Arletty, champagne !

Le 6 décembre 1984, je me rendis chez Arletty, rue Rémusat, dans le XVI° arrondissement de Paris. Une équipe de Radio France m’accompagnait pour recueillir l’histoire de sa vie et de sa carrière, dans la perspective d’une série d’émissions qui serait diffusée par France Culture, au cours de l’été 1985, sous le titre « La chanson de Garance. »

D’emblée, la dame tint à me prévenir : « vous savez, je n’ai plus beaucoup de mémoire. » Diable ! Heureusement : de l’enfance à la cécité, du « P’tit Proust » (sic) à «  François des barreaux » (François Mitterrand), Arletty fut, deux bonnes heures durant, loquace et précise, émouvante et drôle ! Au terme de cette longue conversation, je mis fin à l’entretien :

-« Vous devez être fatiguée, Madame ?

- Non, j’ai seulement besoin d’un coup de champagne ! »

Elle se dirigea à tâtons vers sa cuisine et revint bouteille de Champagne en mains. Nous trinquâmes en devisant aimablement…

Jacques ERWAN
COPYRIGHT JACQUES ERWAN